alcool et consequences

Bienvenue sur mon blog aide a l alcool

7 avril, 2007

les groupes de paroles

Classé dans : aide a l alcool,bruno72,Non classé — bruno72 @ 2:06

a la demande d une personne qui se reconnaitera

 

Les groupes de paroles ,j ais commencer en1999 l ors d une premiere cure de 12 semaines ,a raison d un groupe par semaines sa commencais fort ;Tout d abord pour ce qui ne saves pas cela consiste a se réunir entre nous assistés d une psychologue et d une infirmiere pour parler de ce que l on ressent,de nos crainte et surtout sans tabous.

Au début ce n étais pas evident de pouvoir parler de sois devant tout le monde,en plus la psy ne nous encouragais  pas vraiment ,ce qui fait qu il fallais que quelqu un se jette a l eau et sa au bout de plusieurs minutes (elles étais tres longues)et c étais partis.Au début je ne participais pas trop,timide ,peur de dire des conneries et puis on se connaissais tous,alors quois dire de plus ,en effet dans les cures les meillieurs groupes de paroles c est entre nous sans blouse blanche pour intervenir ,on peut avoir notre propre language ,souvent plus ou moins chatier et en plus on pouvais parler sexe (et oui ca en fais parties ,on a tous eus des soucis avec ca et l alcool)plus librement meme avec les filles qui sont comme nous.A la longues et au travers de plusieurs cures dans différents endroits j ais aprécier ces groupes ,mieux je prenais souvent la parole le premier ,c étais devenu un rendez vous interressant ,et j aprenais a me connaitre mieux a travers les autres.

Maintenant que je ne fais plus de cure (j ais plus le tempsRireje touche du bois) je participe a mon rithme a des groupes ,toujours dans une clinique,mais avec des gens nouveaux presque a chaque fois,et c est vraiment trés enrichissant a mon gout bien sur.Cest vrais que j ais un gros parcour d alcoolique et suis avec unemalade non abstinante mais j apprend a chaque fois de nouvelles choses ,vécus ou pas ,des astuces pour ne pas craquer,et surtout parler .Je vois une psy tous les 15 jours (celle la est bien)mais le groupe m apporte autre chose ,je n arrive pas trop a le définir mais je me sens bien en sortant,c est vrais qu avec les problemes de mon amies ,j ais un peut (beaucoup)laisser tomber pour me consacrer a elle mais je vais les reprendre pour me vider.Je croit que le malades alcoolique a avant tout besoin de parler et d etre écouter ,dans la rue ,la famille ,les amis qui nous reste ce n est pas évident,j ais l imprétion de les SOULER ,alors que des groupes sont làs pour ca et plus ce sont des gens comme nous ,il ne peuve pas se la jouer,faire de morale a 2 balles,on est tous égaux devant l alcool ,il n y a pas de malins a ce jeux la.Alors si je n étais pas pour eux au début maintenant je dis OUI et vous invite a faire le premier pas ,vous serrez surements surpris 

Bien il est 3 heures du mat alors a bientot pour une autre facette de mes expérience

BRUNO 

Une réponse à “les groupes de paroles”

  1. ailleursrock dit :

    Bonsoir Bruno, et bravo pour ce PETIT sujet pour un GRAND pas vers l’abstinence totale ! Oui en effet comme toi je fréquente depuis 4 ans et demi un groupe, des copain et copines maintenant, puisque à raison de 2 réunions par semaines (dans différentes communes), on se connait, s’aide et s’apprécie !
    Depuis le jour ou j’ai mis les pieds dans cette salle le 1er octobre 2002, je n’ai jamais retoucher d’alcool . J’ai su en sortant de cette première réunion (sur un petit nuage) que c’était içi que je trouverai la solution à mes problèmes. Et en effet, de voir ces gens de tout horizons, de toutes classes sociales, hommes, femmes, jeunes et vieux ensemble avec la même galère à tirer, m’a donné la force de me battre. En écoutant, en appliquant les conseils et surtout en restant toujours en contact avec l’ ALCOOL, mais sans y toucher.Car pour s’en sortir, il ne faut jamais oublier ce que l’alcool nous à fait vivre ! ne jamais oublier la catastrophe du 1er verre qui nous amenera au second, et ainsi de suite….
    Grace à ton témoignage sur ce que tu as enduré, je pense que beaucoup ont pris de la distance avec l’alcool.
    Car il font peur tes témoignages ! Il faut les répeter à qui veux t’entendre, et bien sur à ton amie en première qui doit comprendre que le chemin est tracé pour les malades alcooliques sans soins…
    Continu sur ce blog, j’en fait part à mes amis de mon association, ils te liront, et qui sait, t’enveront peut être des encouragements!
    A bientôt, et accrochez vous , tout les eux.

Laisser un commentaire

 

Le Blog de LA PROSTATITE CH... |
ASSOCIATION DES MEDECINS ... |
Dentiste Equin Muriel TUDZIARZ |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aide aux personnes difficultés
| La Drépanocytose
| Nous sommes tous UN